Huit trucs pour entretenir la confiance chez vos télétravailleurs

confiance leadership pandémie télétravail

Sans confiance, les gains sont plus difficiles à obtenir. Une équipe qui se présente après trois défaites consécutives a plus que l'adversaire à battre ; elle doit venir à bout de son sentiment d'impuissance et de la crainte de ne pas être à la hauteur. Vous pouvez, au quotidien, faire grandir le sentiment de confiance chez vos télétravailleurs en utilisant les huit trucs présentés dans ce texte.

INTRODUCTION

Il existe une différence fondamentale entre la direction d'une équipe en présentiel et celle d'une équipe gérée à distance. Dans le premier cas, on gère souvent le travail en cours et, comme nous sommes tout près les uns des autres, il est facile d'encourager, d'intervenir en proposant des correctifs et de simplement sourire pour faire savoir à chacun qu'ils sont acceptés et appréciés.

 



Dès qu'arrive le travail, les avantages de la proximité disparaissent. Or, beaucoup de gens voient leurs performances chuter quand ils se mettent à douter de la qualité de leur travail et qu'ils sont coupés d'une rétroaction régulière.

La plupart des gens disent qu'ils offrent leur meilleur travail quand ils sentent qu'on leur fait confiance et qu'ils peuvent respecter et respecter leur leader. Que pouvez-vous faire pour maintenir la confiance des gens afin qu'ils donnent leur maximum même quand ils ne se situent pas dans votre champ de vision ?

I– COMMUNIQUEZ, COMMUNIQUEZ ET COMMUNIQUEZ

Ne leur demandez pas de deviner vos attentes à leur égard. Et rappelez-vous que, selon l'humeur du destinataire, les mots d'un courriel peuvent être interprétés positivement ou très négativement. Pourquoi pas un appel téléphonique pour vous assurer que votre message a bien passé ? D'autant que, pour beaucoup de télétravailleurs, le manque de feedback est souvent perçu comme une mauvaise nouvelle.

II– POUR OBTENIR DE LA CONFIANCE, OFFREZ DE LA CONFIANCE

Quand vous confiez un mandat à quelqu'un, dites-lui que vous savez qu'il sera à la hauteur. Ensuite, offrez de l'autonomie et constatez à quel point vous avez su motiver. Seriez-vous capable de faire pleinement confiance à quelqu'un qui, visiblement, doute de vous ? Et s'ils doutent, rappelez-leur un mandat récent où ils ont brillé. C'est souvent tout ce que ça prend pour que les gens se lancent dans l'action.

III– DÉMONTREZ QUE VOUS ÊTES DIGNE DE CONFIANCE

Donnez l'exemple. Soyez à la hauteur de vos engagements. Si vous dites que vous allez lui revenir le lendemain, faites-le ou, si vous avez un empêchement, rappelez-le et reportez votre engagement. Oubliez les défaites vides et les reports à répétition. Qu'il soit clair que, lorsque vous vous engagez, vous le faites vraiment.

IV– SOYEZ HONNÊTE

Partagez les bonnes et les mauvaises nouvelles. De quoi aurez-vous l'air si vous balayez les mauvaises nouvelles sous le tapis en espérant que personne ne s'en rende compte ? De plus, si vous vous trompez, admettez-le. Ne faites pas comme si de rien n'était ou comme si les standards de compétence ne s'appliquent pas à vous.

Et si quelqu'un vous demande comment vous avez trouvé son dernier rapport, ne dorez pas la pilule. Dites ce qu'il en est en jouant les mentors ou les coachs. Vous êtes là pour les aider à devenir meilleurs, pas pour entretenir une confiance factice qui continue d'encourager la sous-performance et la méfiance.

V– SOYEZ PRÉVISIBLE

Les gens auront plus confiance en vous si vous n'avez pas de sautes d'humeur imprévues ou si vos priorités ne changent pas au fil des jours. Les télétravailleurs ont besoin de pouvoir se dire : « Je connais mon patron. Je sais que ce travail va lui plaire. C'est ce qui se produit chaque fois quej'investis ce niveau d'efforts ». Et ils n'ont pas à en subir les contrecoups si vous vivez des problèmes à la maison. Ils n'ont pas à souhaiter que vous serez de bonne humeur aujourd'hui. Démontrez le même professionnalisme que vous attendez d'eux.

VI– SOYEZ ACCESSIBLE

Pourront-ils vous joindre s'ils sont confrontés à un problème soudain ? S'ils sont confrontés à un dilemme moral ? Peuvent-ils dire avec confiance à un client qu'ils lui reviendront dans l'heure s'ils doivent vous parler entretemps ?

Vous n'avez naturellement pas à être accessible 24 heures par jour. Ce qu'il faut, c'est de la clarté dans vos relations. En combien de temps répondrez-vous aux courriels ? Prévoirez-vous une plage de temps chaque jour pour répondre aux questions de vos télétravailleurs ? Que doit-on faire en cas d'urgence pour vous joindre et qu'est-ce qu'une urgence ?

VII– MAINTENEZ LA CONFIANCE

Les gens ont besoin de savoir que vous n'irez pas raconter leurs problèmes ou leurs mésaventures s'ils vous contactent dans l'espoir d'avoir des conseils de votre part. N'oubliez pas les bases du secret professionnel. Si vous ne le faites pas, vous ferez la preuve qu'on ne peut rien vous dire en toute confidentialité et vous viendrez de construire une frontière entre vous et les gens dont vous avez besoin pour faire avancer votre service.

VIII– CRÉEZ DES OCCASIONS DE RENCONTRE POUR L'ÉQUIPE

Selon Rosabeth Moss Kanter, auteure de Confidence1, le quart de la confiance d'un individu vient de sa perception des membres de l'équipe. Le meilleur gardien de but aura de la difficulté à rester concentré pendant la période s'il doute de la compétence des autres joueurs. Il doit faire confiance au groupe pour entrer dans sa zone et performer.

Il est donc important que vous ayez régulièrement des rencontres, que celles-ci soient virtuelles ou pas. Lors de celles-ci, commencez par un tour de table où chacun fera part d'une bonne nouvelle ou d'un bon coup réalisé depuis la dernière rencontre. Mettez en valeur les accomplissements de l'équipe et félicitez tous ceux qui le méritent.

L'objectif de telles rencontres, en plus de la communication de faits et de résultats, est de bien faire réaliser à tous les participants que l'équipe est à la hauteur et qu'il importe de se fier les uns sur les autres pour continuer à gagner.

CONCLUSION

Une équipe ne peut pas bien fonctionner si ses membres ne baignent pas dans la confiance. Ces éléments peuvent vous sembler évidents, mais prenez le temps de vous demander, en fin de journée, si vous avez été à la hauteur sur chacun des huit points.